MOTEUR hors-bord 4 temps

MOTEUR hors-bord 4 temps

Guide pratique d'entretien et de réparation

  • Théorie: principe de fonctionnement du moteur hors-bord
  • Entretien
  • Pannes
  • Hivernage

Le saviez vous ?

Le saviez vous ?
Moteurs quatre temps :
Le cycle d'un moteur quatre temps consiste en quatre temps du piston et deux tours de vilebrequin.

• Temps d'admission – Lorsque le piston descend, la soupape d'admission s'ouvre et laisse entrer une charge fraîche de carburant-air dans le cylindre. La soupape d'admission se ferme lorsque la course descendante du piston se termine.

• Temps de compression – Le piston remonte et comprime le mélange d'air-carburant. Le mélange est enflammé lorsque le piston approche du haut du cylindre.

• Temps de combustion – La pression des gaz dilatés fait redescendre le piston.

• Temps d'échappement – Lorsque le piston approche du fond du cylindre, la soupape d'échappement s'ouvre et le piston remonte, forçant l'expulsion des gaz d'échappement du cylindre.

La plupart des moteurs quatre temps utilisent un circuit de lubrification sous pression avec une pompe pour distribuer l'huile aux composants internes.


Entretien du Moteur : Le cœur du bateau !

Bien entretenir votre moteur de bateau est essentiel pour conserver votre navire en bon état et poursuivre vos sorties en mer dans de bonnes conditions.
Après des heures de navigations en mer, le sel, la mer et le soleil auront raison de votre bateau et de son moteur. C’est pourquoi il faut en prendre soin et entretenir régulièrement le moteur.
Si vous ne souhaitez pas tomber en panne en pleine mer, vous n’avez pas le choix, il vous faut bichonner votre moteur de bateau.
Un moteur mal entretenu présente des risques de surconsommation, de fuites, de problèmes de démarrage et des risques de panne.

Conseils N°1 : Faites réviser votre moteur avant la saison

Si vous utilisez votre bateau durant la belle saison et que vous ne vous sentez pas de faire la révision complète vous-même. Optez pour la révision de votre bateau par des experts. Ils remettront sur flots votre bateau rapidement.

Conseils N°2 : Entretenir le moteur après chaque sortie

Après chaque sortie en mer, pensez à entretenir votre moteur, à y jeter un oeil. Quelques gestes simples et rapides peuvent vous éviter des réparations beaucoup plus lourdes et dommageables.
Entretien après chaque sortie en mer avec un Hors-bord :
  • Rincez le moteur à l’eau douce
  • Avec un Kit rinçage : Immerger le moteur dans l’eau douce et faire tourner le moteur
  • Faire le tourner le moteur 15 minutes dans l’eau douce
  • Checkez la pompe à eau : eau en abondance, eau froide ou tiède (pas d’eau chaude)
  • Brûler toute l’essence dans le carburateur : débranchez l’arrivée et faites tourner le moteur.
  • Vérifiez les fuites :soulevez le capot et checkez qu’il n’ y ait pas de fuites d’eau ou d’essence
  • Checkez le niveau d’huile
  • Essuyez le moteur avec un chiffon et lubrifiez le moteur
Entretien après chaque sortie en mer avec un moteur in-bord :
  • Idem Hors-bords
  • Rincez le moteur à l’eau douce
  • Graissez les pièces
  • Vérifiez le bon état de la courroie, s’il y a des fuites, le niveau d’huile et l’étanchéité des circuits

Conseils N°3 : Hivernage de votre bateau

Pour l’ hivernage de bateau, voici quelques conseils pour que tout se passe pour le mieux :
  • Faites le même entretien qu’après chaque sortie
  • Checkez les bougies
  • Mettez une goutte d’huile dans tous les cylindres
  • Démontez le filtre à essence et checkez son bon état
  • Changez la turbine de pompe à eau (à changer tous les ans ou toutes les 200 heures)
  • Vidangez l’embase

Conseils N°4 : Comment changer la turbine sur votre moteur de bateau ?

  • Enlevez l’embase
  • Vidangez l’huile d’embase
  • Démontez la pompe
  • Checkez le bon état de la turbine et de la pompe
  • Graissez le corps de pompe
  • Installez la turbine
  • Installez le corps de pompe sur l’arbre moteur de l’embase
  • Graissez la partie haute de l’arbre et la tige d’inverseur avec un pinceau et de la graisse marine
  • Faites le plein d’huile et remplir l’embase d’huile
  • Tout remonter dans le bon sens et le bon ordre
Conseils N°5 : Vérifier le bon fonctionnement de la turbine ?

  • Essayez le moteur avec kit de rinçage en immergeant le moteur dans de l’eau douce et en démarrant le moteur
  • Checkez l’état de l’anode. Brossez l’anode si besoin
  • Vérifiez l’état de l’hélice, démontez-la et graissez son arbre avant de remettre l’hélice
  • Checkez le calorstat ou le thermostat. Vérifiez s’il s’ouvre dans l’eau chaude et se referme dans l’eau froide. Vous pouvez utiliser une casserole pour cela.

Quel entretien pour l'hivernage de mon hors-bord ?

Bateaux.com: Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

La vidange d'embase: Le remplissage se fait obligatoirement par l'orifice du bas. En remplissant par le haut, on risque la formation de bulle d'air qui empêche l'huile de pénétrer. Le remplissage est effectif quand l'huile ressort par le bouchon du haut.
Le circuit d'essence: Pour éviter les dépôts, il faut vidanger la cuve du (ou des) carburateur(s) à chaque fin de saison. Pour ce faire, on peut débrancher le tuyau d'essence, moteur tournant et attendre qu'il cale.
Les points de graissage: 

Et en plus, sur un 4 temps...

Moins polluant, moins bruyant, moins gourmand, les hors-bord 4 temps constituent la réponse des constructeurs aux normes antipollution de plus en plus drastiques. En comparaison avec un hors-bord 2 temps, la lubrification des 4 temps est assurée par l'huile contenue dans le carter. Comme dans une voiture, il faut donc régulièrement vérifier le niveau d'huile en utilisant la jauge.
Sur le plan entretien annuel, on doit vidanger l'huile en début de saison (ou toutes les 100 heures de fonctionnement). Le début de saison est préférable à la fin, car l'huile s'oxyde au contact de l'air. Inutile donc de mettre de l'huile neuve pour ensuite laisser dormir le moteur tout l'hiver.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pneuboat du souple au SR.

REMORQUE MECANOREM