REMORQUE MECANOREM

REMORQUE MECANOREM



La remorque MECANOREM année 2007 du ZODIAC PRO 7 MAN même année: ATTENTION ! Une remorque équipée d'un système de mise à l'eau équipée d'un treuil ne veut pas dire remorque à mettre dans l'eau...

Le "gars" qui possédait cette remorque ne savait pas lire les instructions (en images ci-dessus)!

INSTRUCTIONS IMPORTANTES DE POSITIONNEMENT D'UN BATEAU SUR UNE REMORQUE MECANOREM



Réglage de l'essieu et du poids sur flèche: Poids sur la flèche


S'il y a trop de poids, le nez de la voiture s'allège, d'où une
perte d'adhérence. Par contre si le poids est trop faible, vous aurez
des effets de raquette très désagréables, voire dangereux.
De plus, lors des manœuvres à la main la remorque peut basculer en
arrière dans une montée, et échapper à votre contrôle. Empiriquement,
sur sol plat, on doit estimer le poids à la main comme étant de 40 à 50
kg. Dans aucun cas la remorque ne doit basculer en arrière dans une
montée.

Le poids sur la flèche doit être de 5 à 8 % du poids en charge de la remorque :
Pour une remorque de 500 kg : 25 à 40 kg
Pour une remorque de 1 000 kg : 50 à 80 kg
Ces valeurs varient selon la longueur de la remorque (plus la
remorque est longue, plus le poids peut éventuellement être faible).

Si le poids sur la flèche est trop faible, la remorque oscillera de
part et d’autre à partir de 60 ou 90 km/h, et ce de plus en plus avec
la vitesse, ce qui est très dangereux. En ajustant le poids sur
l’attelage, vous pourrez rouler à 110 ou 120 km/h sur autoroute (si
votre remorque fait moins de 1000 kg et en fonction du véhicule
tracteur).

Un poids excessif écrase l’arrière de la voiture et rend les manœuvres d’attelage plus difficiles.
Vu l’importance de ce réglage pour la sécurité, il faut le vérifier avec un pèse-personne.
Réglage
- On règle le poids sur la flèche, en avançant plus ou moins
l'essieu, ou en déplaçant le poteau du treuil pour avancer ou reculer
la charge. En principe, on se base sur la position du treuil qui
définit la position du bateau, puis on règle la position de l'essieu.
C'est plus pénible, mais plus logique.

- Contrôlez ensuite si l'essieu est parfaitement perpendiculaire au
timon, en mesurant les distances avant des pneus / axe de l'attelage :
elles doivent être strictement identiques, ce qui n'est pas toujours le
cas sur le matériel neuf. Si l'essieu est de travers la remorque va
rouler en crabe.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pneuboat du souple au SR.

MOTEUR hors-bord 4 temps